Top

Projet de développement durable de la commune de Ouagadougou (PDDO II)

Burkina Faso

Projet précédent Projet suivant

Projet

La finalité du PDDO est d’accompagner le développement territorial de la Commune de Ouagadougou en favorisant la mobilité et l’émergence de pôles de centralité secondaires. Les composantes sur le PDDO II sont les suivantes :

  • Aménagement de voies de désenclavement ou de liaison de quartiers périphériques : 25 km de voies de désenclavement ou de liaison de quartiers périphériques, intégrant la signalisation, l’éclairage public et le drainage des eaux pluviales.
  • Appui à la politique de mobilité : amélioration de la circulation et de l’organisation des déplacements à Ouagadougou (aménagement de carrefours, entretien des voiries, appui au service mobilité, appui au positionnement municipal dans le dialogue avec l’Etat sur la mobilité et les transports urbains).
  • Aménagement des trois centres secondaires de Tampouy, gare de l’Est et Katre-Yaar : investissements visant à faciliter l’accessibilité et la mobilité vers et au sein des centres secondaires (aménagements de carrefours, de trottoirs, de parkings, d’espaces verts, de bâtiments de services, réhabilitation de voies latéritiques, etc.).
  • Appui à la mise en œuvre du projet : dans le cadre de la mise en œuvre des activités du PDDO II et d’appuis spécifiques (en particulier sur les aspects liés à la mobilité)

Notre mission

L’étude de faisabilité est menée en en 3 phases :

  • la phase 1 est relative à l’établissement du diagnostic et par la suite d’un Plan d’actions prioritaires pour le PDDO II (sur 4 ans). Il s’agira d’élaborer un diagnostic de la mobilité urbaine à Ouagadougou et des 3 centralités secondaires de Tampouy, Gare de l’Est et Katre-Yaar (telles que définies dans le POS) et de formaliser des recommandations et un plan d’actions prioritaires en matière de mobilité et de développement des centralités secondaires.
  • La phase 2 concerne la faisabilité technique et financière de la phase prioritaire du plan d’action validé à l’issue de la phase 1.
  • La phase 3 concerne :

            - la mise au point des dossiers d’APS des investissements retenus (équipements et ouvrages) pour la phase prioritaire du plan d’action.
            - l’étude d’impact environnemental et social et le plan de gestion environnemental et social des actions prioritaires du plan d’action.
            - l’actualisation des APD et DAO des rues de Pissy, Golfe de Syrte et Jean Baptiste Ouedragogo (environ 10 km).
            - la formulation d’un programme de renforcement des capacités de la maîtrise d’ouvrage communale et de ses partenaires.